[ Accueil ] [ Notre atelier  ] [ Techniques  ] [ Animatrice  ] [ Galerie ] [ Expositions ] [ Activités ] [ Le Forez ] [ Contact ] [ Livre d'or ] [ liens ]
 

 

 

    UN PEU DE TECHNIQUES  

 

Notre groupe travail selon differentes techniques,

 Aquarelles, pastels, huiles ,

bien sur, la peinture n'est pas le fruit du hasard,

bien dessiner, c'est bien voir, bien observer.

Mais sans la main, il n'y a aucun relais.

La main n'est que le prolongement de la sensibilit et de l'intelligence.

Il faut persvrer, et vous trouverez  l'artiste qui sommeil.

Il faut trouver son style, se familiariser avec le pinceau ou le crayon pastel, le support, 

la structure, apprendre   crer et monter par plan son sujet.

Chacun sa faon de mettre en valeur son oeuvre, mais il faut surtout trouver la technique dans laquelle on est   l'aise.

 

L'art est le meilleur moyen de se trouver, 

et de dcouvrir les autres

 

 Les couleurs Primaires:

 

          Le bleu cyan        Le rouge magenta        Le jaune   

  

 

          

 

            Secondaires: 

 

 les secondes s'intercalent entre les premires.

Couleurs chaudes et froides se rpartissent   galit sur le cercle :

 rouge, orange et jaune d'un ct, vert, bleu et violet de l'autre.
                                                                                                                                                                Bleu cyan + rouge magenta = violet

Jaune + rouge magentaOrange

 Jaune + bleu cyan = vert

 

 Tertiaires

 Mlange de couleurs secondaires avec les couleurs primaires

 

 Complmentaires

  

 

 

Le cercle chromatique

 

Les couleurs complementaires sont les opposees des couleurs primaires.

La proximité d€™une couleur sombre exalte une couleur claire.

Deux couleurs complémentaires sont en harmonie pour l€™“il.

        

La complémentaire du jaune est le VIOLET

La complémentaire du rouge est le VERT

La complémentaire du bleu est l€™ORANGE

 

 Le grand physicien anglais Newton

 propose un nouveau système des couleurs qui transforme 

l€™ancien système linéaire en un CERCLE CHROMATIQUE

 

La théorie des contrastes la plus connue est celle de Johannes Itten basée sur le cercle chromatique   douze couleurs : 

trois primaires, trois secondaires, six tertiaires.

 

Les couleurs chaudes

 

Vont du vert - jaune au rouge.

 

Ces couleurs évoquent la chaleur, suscitent des réactions émotionnelles probablement reliées   la reconnaissance inconsciente des tons rouges, orange et or du feu,

du soleil et des feuilles de l'automne.

 Les couleurs chaudes rendent les objets plus grands et plus proches des yeux du spectateur. Elles sont agressives et attirent l'attention.

 

 Les couleurs Froides

 

Vont du vert au violet.

 

Ces couleurs sont associées avec:

les tons bleus et verts de l'eau, du ciel et de la nature. 

Les couleurs froides donnent l'impression de s'éloigner du spectateur.

             Elles ont un effet apaisant et peuvent apparaître nettes et vives.

 

La lumière blanche est constituée de lumière colorée,

c€™est- -dire des sept composantes qui se trouvent dans le cercle chromatique. 

 

L'aquarelle.
C'est une technique légère, juste des pigments de couleur et de l'eau sur du papier, la caractéristique de l'aquarelle est la transparence. Cette peinture ce travail de la teinte la plus claire   la teinte la plus foncé.

 

La peinture   l'huile.
Lorsque la peinture   l€™huile est apparue, le Moyen ‚ge n€™était pas encore terminé. E
lle se suffit   elle-même ; on n€™a pas besoin d'additifs pour créer une densité et une texture.
Un principe de base est d'observer les règles de peindre gras sur maigre.
La peinture   l'huile est un médium qui permet de faire des corrections permanentes, de la première   la dernière touche. C'est la plus noble des peintures.

 

Le pastel sec.
Le pastel sec est plus tendre que la craie, il se compose de pigments très fins agglomérés de gommes véritables et se présente sous forme de bâtonnets.
L'artiste n'a ni besoin d'eau, ni de diluant. Il suffit de bien choisir son papier, ainsi que ses couleurs.

 

 

Un peintre qui travaille la peinture   l'huile et qui veut débuter l'aquarelle ?


L'élément le plus important pour un peintre   l'huile qui veut passer   l'aquarelle c'est de changer d'approche et de manière de penser. 

Vous avez   inverser quelques habitudes.

atelier art astree en loire forez

 

Contrairement   votre habitude de travailler du plus foncé au plus clair avec l'huile, vous aurez maintenant   penser du plus clair au plus foncé pour l'aquarelle. Votre dernière application de couleur sera la plus foncée.
N'oubliez pas " Du pâle au foncé".

 

·   La couleur blanche est utilisée pour pâlir la peinture   l'huile n'est pratiquement jamais utilisée en aquarelle

 

·        Le moins de traits de pinceau possible pour l'aquarelle le mieux votre travail se portera.

Si vous pouvez appliquer vos couleurs avec le moins possible de coups de pinceaux votre travail sera plus au niveau.

Des lavis juteux et fait de manière simple seront plus agréables que des mélanges compliqués.

C'est pourquoi la pratique de l'application de la couleur sera très importante pour votre cheminement.

  • Jetez la térébenthine, les vernis .Remplacez le tout par un verre d'eau claire€ et c'est tout !

 

                                                                          

Votez pour ce site au Weborama

        

 

 
[ Accueil ]
Copyright © 2006, Atelier @rt Astrée. Tous droits réservés. - Site créé avec ThunderSite